Étude longitudinale sur le devenir des jeunes placés au Québec et en France
📞 +1-844-440-3096 | ✉ info@edjep.ca
 
 

L’Autonomie des jeunes placé.e.s en France

 

 

Étude sur l’accès des jeunes à l’autonomie (ELAP) (2013- en cours)

Chercheure principale: Isabelle Frechon (Laboratoire PRINTEMPS, UVSQ France)

Co-chercheurs : Martin Goyette (ÉNAP ,QC), Lucy Marquet (CLERSE-Lille 1, France), Isabelle Lacroix (ÉNAP et Laboratoire PRINTEMPS),Céline Dumoulin, (Laboratoire PRINTEMPS, CNRS/UVSQ, France).

L’étude sur le devenir des jeunes placés permettra de réaliser des comparaisons franco-quebecoise sur les conditions de prises en charge en fin de parcours en protection de l’enfance selon deux systèmes de protection : le système québécois qui s’interrompt à 18 ans mais avec un relais immédiat des dispositifs d’aides de droit commun et le système français avec une prolongation possible sous forme contractuelle avec les contrat Jeunes majeurs jusqu’au 21ème anniversaire mais sans relai – ou très peu- avec les aides de droit commun. Un article co-rédigé par Martin Goyette et Isabelle Frechon dans le numéro de RFAS[1] présente le projet d’étude franco-québécois qui permettra à la fois une réelle autonomie entre les deux équipes de recherche mais aussi les points de comparaisons possibles entre ces deux enquêtes. https://elap.site.ined.fr/

[1] Goyette Martin, Frechon Isabelle, « Comprendre le devenir des jeunes placés : la nécessité d’une observation longitudinale et représentative tenant compte des contextes socio-culturel et politique », Revue française des affaires sociales, p. 164-180. URL : https://www.cairn.info/revue-francaise-des-affaires-sociales-2013-1-page-164.htm

L’Institut national d’études démographiques (INED) en France vient de publier un nouveau document de travail dans le carde de de l’Étude sur l’accès des jeunes à l’autonomie (ELAP). Le document porte sur les parcours résidentiels des jeunes sortant de l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) en France. Le document est accessible en ligne : www.ined.fr/fr/publications/document-travail/quitter-aide-sociale-enfance

Le 15 juin 2017, le titulaire la CREVAJ, Martin Goyette, a réalisé un enseignement sur la comparaison internationale des politiques sociales à un groupe de Master 2 de l’Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines en France. L’objectif de la journée était de mettre en tension divers travaux sur la comparaison France-Québec des politiques d’insertion et des politiques jeunesse en contextualisant la réalité des interactions entre les trajectoires des jeunes, les pratiques professionnelles et les politiques.

Les 18 et 19 juin 2017, lors de deux journées d’étude organisées par le Centre lillois d’études et de recherches sociologiques et économiques (Clersé) et le Centre de Recherche Individus Épreuves Sociétés (CeRIES), le professeur Goyette et des membres de son équipe Étude longitudinale sur le devenir des jeunes placés au Québec et en France (EDJeP) ont réalisé des présentations. L’événement a permis de faire le lien entre les trois études longitudinales menées en France, au Québec et en Suisse.Le 15 juin, Martin Goyette a effectué un enseignement à un groupe de Master 2 de l’Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines dans lequel il a comparé des politiques sociales touchant les jeunes entre la France et le Québec. https://protecenfan2018.sciencesconf.org/

3 mai 2017 : Séminaire : Présentation des résultats de l’Étude Longitudinale sur l’Autonomisation des jeunes après un Placement

La CREVAJ organise un séminaire sur la sortie de placement en France. Les trois chercheuses principales de l’Étude Longitudinale sur l’accès à l’Autonomie des jeunes en Protection de l’enfance (ELAP) nous présenteront les résultats de l’étude :

  • Sortir de placement à 18 ou 21 ans ?
  • Filles et garçons placés : un parcours scolaire différencié
  • Étude Longitudinale sur l’Autonomisation des jeunes après un Placement : aspects méthodologiques

Voici les vidéos des présentations :

 

 

 

 

 
 
 

Abonnez-vous à notre info-lettre!

 
 
 
© Étude longitudinale sur le devenir des jeunes placés au Québec et en France, 2018. Tous droits réservés.