L’instabilité des placements est un enjeu majeur pour les jeunes en transition. Cette instabilité est étroitement reliée aux expériences scolaires des jeunes et affecte directement leurs perspectives d’avenir.

Faits saillants :

Les  jeunes ayant connu plus d’instabilité ont jusqu’à deux fois moins de chance d’être en voie d’obtenir un diplôme d’études secondaire ou l’équivalent avant leur majorité. Ils ont aussi deux fois plus de probabilité de n’être ni aux études ni en emploi que ceux ayant connu un parcours plus stable. Cette réalité est particulièrement marquée chez les jeunes en centre de réadaptation, comparativement aux jeunes placés en famille d’accueil qui ont de meilleurs résultats scolaires.

Probabilité d’avoir obtenu ou d’être en voie d’obtenir le DES avant 18 ans

Consultez le rapport détaillé en cliquant ici ! 

Consultez le communiqué de presse en cliquant ici !

Voici les articles et entrevues en lien avec le rapport : « Le rôle de l’instabilité des trajectoires sur les transitions à la vie adulte » :

Le Devoir, Isabelle Paré, 8 juin 2019, Débordements dans la salle d’urgence de la jeunesse

Le soleil, Mylène Moisan, 10 juin 2019, Et les enfants dans tout ça?

GAGNON, Katia. La Presse Plus, 4 juin 2019, DPJ: des jeunes déplacés jusqu’à 50 fois

Nathalie le midi – Entrevue avec Martin Goyette, Titulaire de la CREVAJ, Écouter l’entrevue

98.5 fm, La revue de presse de Paul Arcand, audio fil du 4 juin, Écouter l’entrevue